Construire une Eglise de paix

Comment l'analyse de la notion biblique de paix (shalom) peut-t-elle nous aider à la construire aujourd'hui ?

Christophe HAHLING, pasteur de l’Église Évangélique Baptiste de l’Orléanais à Saint-Jean-de-la-Ruelle,

est membre de la Plateforme française pour la justice restaurative et membre du comité de pilotage de Michée France (contre la pauvreté et pour la justice)

« L’Eglise était alors en paix dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie; elle se fortifiait et vivait dans l’obéissance au Seigneur, elle s’accroissait avec l’aide du Saint-Esprit » (Actes 9, v.31).

Ce verset des Actes des apôtres est-il utopique, idéaliste ? Ne pourrait-il pas aussi s’appliquer à l’Église d’aujourd’hui, au 21ème siècle après J-C ?

Le « bien commun » (pape François), la « communauté bien-aimée » (Martin Luther King) ne sont-ils pas une autre façon de parler du « shalom » biblique ?

En analysant la notion du « shalom », nous pouvons tenter d’en dégager des principes pour aujourd’hui.

Voir le tract